Hienghène, l'une des villes les plus touristiques de l'île nous a alors fait découvrir ses merveilles. Cette commune est réputée pour ses falaises de calcaire noir aux formes spécifiques, dont les plus célèbres rappellent une « poule couveuse » (ou les « tours de Notre Dame », selon l'angle d'observation) et un «  sphinx ».

CIMG3545

CIMG3548

CIMG3557

CIMG3589

CIMG3601

CIMG3602

CIMG3603

Si l'on suit la côte en remontant vers le nord-ouest à flanc de montagne, le paysage alterne cascades, embouchures de rivières, cocoteraies et végétation luxuriante.

CIMG3358

CIMG3525

CIMG3497

CIMG3539

CIMG3347

CIMG3334

CIMG3329

La rivière de la Ouaième ne possède pas de pont, et n'en a jamais possédé. Le seul moyen d'atteindre l'autre rive et d'embarquer sur le bac. Le bac permet d'embarquer plusieurs véhicules. Le bac de la Ouaième est d'autant plus célèbre et symbolique du fait qu'il est le dernier de ce genre en Nouvelle-Calédonie. Chaque traversée est assurée par un passeur expérimenté puisque ce métier se transmet de génération en génération. C'est un passage obligé pour quiconque se lancerait dans un tour de l'île. Et franchement cette expérience a été grandiose!

CIMG3533