Nous avons ensuite dîné dans un restaurant privé délicieux « el buen sabor », une « casa particular » avec démonstration de cuisine locale par le chef d'un restaurant.

P1220088

P1220089

 Il s'agit d'un des meilleurs restaurants privé de la ville, situé au pied de la colline, entouré de bananiers sur une agréable terrasse. Nous avons préparé avec elle une entrée typique de Cuba (calalù) à base de légumes revenus à la poêle dans de l'huile et du lait de coco. Un délice. Après le cocktail de rigueur, nous avons mangé de délicieuses crevettes sauce coco avec un, accompagnement de riz. Un régal. En guise de dessert, nous avons à nouveau dégusté le chocolat de Baracoa. Excellent !!

 Et que dire de l'ambiance, du lieu avec ses groupes locaux qui s'y produisent. Nous avons bénéficié pendant toute la soirée des voix de miel de deux chanteurs Cubain dont l'harmonie des voix était fabuleuse. Super ambiance pour une super soirée.

concert baracoa

concert baracoa 2

concert baracoa 3

P1220104

Nous sommes ensuite repartis direction le centre ville, direction une petite salle de concert de la maison de la culture locale dénommée « el patio » où des groupes locaux se produisent dans une ambiance fantastique. Nous avons assisté à plusieurs morceaux endiablés d'un groupe de senior digne successeur du Buena Vista Social Club. D'enfer !!!

concert baracoa

Le lendemain matin, nous avons quitté notre hôtel de bonne heure pour une randonnée dans un canyon à l'est de Baracoa vers l'est.

P1220108

P1220111

P1220113

P1220114

Mais avant ça, nous avons visité une maison privée où l'on fabrique de manière traditionnelle le cacao pour en faire du chocolat de grande qualité. Baracoa est le seul endroit de Cuba qui produit du cacao. Cette visite a été particulièrement enrichissante. La fabrique de cacao est tenue par une famille. Il s'agit d'une activité privée, autorisée par l’État. La famille vend 90 % de sa production à l’État Cubain à un prix réduit et conserve les 10 % de production restante pour la vente à un tarif plus élevé qu'elle fixe.

 

P1220118

P1220120

P1220121

Nous y avons appris que le cacaotier a besoin d'ombre pour produire des cabosses. Il est donc souvent placé en dessous de bananiers. Les cabosses Cubaines sont jaunes, violettes et marron.

Un cacaotier peut vivre de 40 à 50 ans et produit toute l'année. Nous avons pu goûter des fèves de cacao torréfiées contenant 100 % de cacao fort reconnaissable à leur amertume. Nous avons également découvert les bonbons de chocolat, au miel et à la farine de banane. Un vrai délice. Enfin, l'huile de cacao extraite quand on chauffe la pâte de cacao, à la senteur délicieuse et aux vertus multiples dont anti-oxydante et anti-dépressive. Moi qui suis une véritable passionnée d'huiles bio, je n'ai pas résisté au plaisir d'en ramener, d'autant qu'elle était vendue dans un récipient en bois local bicolore de toute beauté. Une super visite.