Petit retour sur la Cienaga de Zapata. En espagnol, zapata désigne chaussure, compte tenu de la forme de la péninsule.

La cienaga est classée parc national « parque montemar ». Ses marécages forment ainsi l'une des plus belles réserves naturelles du pays. Paradis des oiseaux (190 espèces, dont divers colibris, colombes à tête bleue…), des poissons (brochets, black-bass… de taille monstrueuse) et bien sûr des crocodiles, symboles du pays.

Le lendemain matin, au réveil, dans notre chambre d'hôte, notre hôtesse à l'hospitalité remarquable nous a proposé un petit déjeuner gargantuesque à base de tortilla et lard braisé, assiette de fruit mûrs à point et notamment l'incontournable mangue, assiette de gâteaux, tartines… le tout arrosé de café et de jus d'ananas.. Un vrai régal comme toujours à Cuba.

Après ce festin, nous avons randonné dans le parc Cienaga de Zapata, à travers forêts et mangrove, dans le but d'observer quelques oiseaux. Sur la route bordant la lagune immense et magnifique nous avons croisé quelques crabes égarés. Il faut savoir qu'à une certaine période de l'année les crabes envahissent tout pour rejoindre la mer et les voitures en écrasent beaucoup.

Nous avons pu admirer de très nombreux flamants roses dans la lagune. Un spectacle fabuleux, surtout quand ils s'envolent ou atterrissent. Ils sont beaucoup plus roses que ceux que l'on peut admirer à Hyères en France.

 P1230775

P1230794

P1230803

P1230806

P1230807

P1230818

P1230851

Heron blanc mangeant

P1230852

flamant rose en vol

atterrissage de flamant rose

aterrissage flaments roses 2