Nous avons ensuite pris la route pendant 3h30 pour rejoindre la Sierra del Rosario, qui est située à environ 50 km de La Havane.

Nous avons passé la nuit à l'hôtel restaurant situé à Soroa, petit village de villégiature niché au creux des montagnes, dans une végétation luxuriante. On y trouve une belle cascade et un jardin botanique. Soroa doit son nom à un riche propriétaire terrien français, qui comme d'autres, s'installa ici après avoir fui Haïti lors de l'indépendance de ce pays. Il planta du café et fit fortune.

P1230934

P1230954

Le lendemain matin, nous nous sommes rendus à « Las Terrazas », réserve mondiale de biosphère, dans la Sierra del Rosario. Beaux paysages de collines dans une abondante végétation tropicale.

Nous y avons observé un autre oiseau endémique de Cuba, à savoir la « carta de Cuba », un petit oiseau à dominante verte mais multicolore, à peine plus grand qu'un colibri et tellement magnifique. J'ai eu la chance de le prendre en photo ce qui n'est pas aisé, mais il faut toujours une part de chance dans la vie, non ? Il tient son nom du fait qu’il servait de thème aux premiers timbres cubains.

 

P1230956

P1230986

P1230991

P1230994

P1240001

J'ai aussi retrouvé le Tocororo que j'ai encore pris en photo de plus près et de face cette fois ! Nous avons eu beaucoup de chance cette fois-ci.

 

P1240005

P1240008

P1240009

P1240010

Nous avons ensuite déjeuné à Buenavista alors que la pluie arrivait. Ce restaurant n'était autre qu'une ancienne hacienda de café réhabilitée.

 

P1240014

P1240015

P1240016

P1240026

P1240028

P1240032