Nous avons ensuite rejoint le Cayo Jutias, à environ 60 km au nord-ouest de Vinales (2h30 de route), où nous avons passé l'après midi à nous baigner dans une eau vert d'eau au bord d'une plage de sable blanc. La route d'accès n'était pas facile.

P1240284

Nous y avons pique niqué, ce qui est préférable au vu des tarifs pratiqués sur l'île. L'accès à la presqu'île est payant, comme les transats, paillotes, embarcations à pédales. Prévoir l'anti-moustique, les moustiques sont voraces par ici.

Il s'agit d'une presqu'île sauvage avec 4 km de sable blanc sur lequel avance une mer transludide. La plage est cependant étroite.

Après la baignade, nous avons rejoint la Havane, en 3 heures de route. Nous avons pris un cocktail délicieux « Adam et Eve » dans le bar mythique « Sloopy joe bar » où se retrouvaient à l'époque les plus grands acteurs et écrivains américains (John Wayne, Errol Flynn, Hemingway…). Nous avons ensuite dîné dans le restaurant « la luz » dans la vieille havane, dans le centre historique.

Le lendemain, nous avons visité la Havane, d'abord les quartiers du Capitolee, de la place de la révolution, du Prado, du palais présidentiel, puis du Malécon (bord de mer), et la vieille Havane : Plaza de Armas et rues adjacentes, la cathédrale, les musées, .

 

P1240291

P1240293

P1240299

C'est vraiment aussi superbe que ce que j'imaginais. Beaucoup d'authenticité dans l'architecture même si certaines maisons tombent en ruines. On a vu beaucoup d'immeubles en cours de restauration, l’État et certains propriétaires privés investissant dans ces travaux pour garder le cachet de la ville. Bien sûr, nous avons pu admirer les belles et grandes voitures américaines dans toute la ville.

P1240302

P1240303

P1240306

P1240308

P1240312

P1240316

P1240318