Le dernier jour du voyage, nous avons poursuivi notre découverte de la Havane.

Nous avons commencé par rechercher une rue très connue pour abriter sur ses murs des fresques relatives à la Santeria,. Les couleurs étaient magnifiques et les représentations très originales. Un art de rue d'origine africaine, composé de structures surtout à base de vieilles baignoires et de peintures. Ce lieu est un lieu dédié à l'art, musical et pictural à destination des jeunes Cubains de ces quartiers difficiles pour leur donner un projet de vie.

 

P1240456

P1240458

P1240459

P1240461

P1240463

P1240464

P1240465

P1240466

P1240470

P1240473

P1240475

P1240476

L'artiste peintre Salvador Gonzalès Escalona s'affaire à peindre de vastes fresques sur les maison de cette ruelle et des alentours. Il est considéré comme le plus grand muraliste du continent.

P1240478

P1240479

P1240481

P1240482

P1240483

P1240485

P1240486

P1240487

P1240488

La rumba afro-Cubaine s'y fait entendre le dimanche.

Nous y avons dégusté un très bon cocktail local dénommé « el negron » qui ressemble fort au mojito.