Le lendemain, de bon matin nous avons repris la route vers le Jura pur découvrir le Lac de Chalain. Ce lac glaciaire est le plus grand lac naturel du département avec un site dans une reculée caractéristique. Ses falaises calcaires de 60 à 80 mètres encadrent le plan d'eau rectangulaire de 232 hectares avec près de 3 km de long, plus de 1 km de large et une profondeur maximale de plus de 30 m.

P1200646

P1200647

P1200649

P1200650

P1200651

P1200652

P1200654

P1200655

P1200656

P1200658

Très beau lac dans un écrin de verdure magique sous le soleil.

Nous avons aussi pu admirer la plus grande des cascades du hérisson en voile de mariée

P1200660

P1200663

Nous avons ensuie poursuivi ces découvertes bucoliques par les pertes de l'Ain.

Les pertes de l'Ain de la commune de Bourg-de-Sirod forment en réalité une gorge très étroite d'environ 2 m de large, pour 100 m de long, et 12 à 15 m de profondeur, dans laquelle s'engouffre l'Ain, avant de rejaillir, après un cheminement souterrain d'environ 15 m, dans une vasque qui déborde en cascade de 17 m de large. Un très bel endroit à découvrir.

P1200674

P1200676

P1200678

P1200681

P1200682

P1200684

P1200685

P1200689

P1200691