Bonjour à toutes et à tous,

Comme je suis impatiente de débuter avec vous un petit retour en arrière sur notre dernier voyage d'été 2018 de 15 jours de trek intense au Groenland Est et plus particulièrement dans l'île d'Amassalik avec 160 km parcourus (voir carte de notre périple ci-dessous), et une altitude maximale de marche de 800 mètres . Je devrais plutôt dire qu'il s'agit d'une véritable aventure, d'une expédition, voire d'un raid!

greenland_map

Avant de vous faire participer à notre aventure en vous la relatant dans les moindres détails, je souhaitais refaire un petit point sur le Groenland avec vous.

P1250972

Comme vous le savez, le Groenland, en groenlandais Kalaallit Nunaat, est une île immense et un territoire danois autonome situé entre l'Atlantique Nord et l'océan Arctique. C'est la 2ème plus grande île au monde. Plus des 3/4 de son territoire est couvert par la seule calotte glaciaire contemporaine en dehors de l'Antarctique (inlandsis de 1 710 000 km2 de superficie et d'une épaisseur atteignant près de 3 kilomètres de glace au centre, correspondant à l'altitude la plus élevée).

Cet inlandsis est bordé de reliefs montagneux modérés entre lesquels s'écoule la glace par des glaciers. Relief magnifique que je n'imaginais pas vraiment avant de le découvrir.

De certains glaciers se détachent des icebergs qui sont entraînés au large par les courants. C'est le cas à Ilulissat où les plus gros icebergs de l'hémisphère nord sont produits. En 1912, c'est l'un d'eux que le Titanic heurta. C'est aussi le cas au Groenland Est dans l'île d'Amassalik, le glacier de l’Helheim charrie d'énormes icebergs en continu qui dérivent ensuite dans le Sermilik. Et c'est précisément là que nous avons randonné!!

P1250941

Sous cet inlandsis se trouve un grand canyon. Découvert en 2013 grâce à des observations satellitaires, ce canyon, qui traverse toute la partie nord-ouest de l'île, mesure au moins 750 kilomètres de long et 800 mètres de profondeur par endroits, ce qui en fait le plus grand au monde.

Les sommets les plus hauts du pays sont situés sur la côte est. Le point culminant est le mont Gunnbjorn, haut de 3 733 mètres. Le plus connu est le mont Forel (3 360 mètres). Il porte le nom du professeur suisse François-Alphonse Forel qui, en 1912, organisa une souscription pour financer une expédition suisse au Groenland. On signalera qu'un autre mont proche porte le nom de Paul-Emile Victor, explorateur et ethnologue français. Deux autres Français ont contribué à la connaissance de ce pays : Jean-Baptiste Charcot et Jean Malaurie.

P1250757

La calotte polaire s'est formée il y a 4,1 millions d'années, par la fermeture de l'isthme de Panama. Les précipitations neigeuses qui s'accumulent au centre de l'île, se transforment progressivement en glace et assurent théoriquement la pérennité de cette calotte. Ce désert de glace est très inhospitalier. On y trouve des températures extrêmes été comme hiver, des vents violents dits catabatiques que nous n'avons heureusement pas subis et un sol fait de glace, impropre au développement d'une vie animale (à l'exception d'un être microscopique nommé le tardigrade).

P1260040

En hiver, dans le Nord du Groenland, le soleil disparaît presque totalement pendant plus de trois mois. La température moyenne avoisine −30 °C et il souffle un vent violent. Tandis que l'intérieur du Groenland connaît un climat d'inlandsis, les températures moyennes en bord de mer varient de −15 °C dans le Nord à 0 °C dans le Sud. La côte sud-ouest bénéficie d'étés assez longs et assez doux. Les maximales y avoisinent les 10 °C en été, avec un record de chaleur de 28 °C. Alors que le Nord connaît un climat très sec, le Sud bénéficie d'un climat beaucoup plus humide. Les précipitations tombent majoritairement sous forme de neige en hiver sur la côte orientale alors que sur la côte occidentale elles tombent majoritairement en été sous forme de pluie. Narsarsuaq, dans le Sud-Ouest du Groenland, a un climat non polaire puisqu'en juillet on y mesure une température moyenne supérieure à 10 °C.

P1250835

En hiver, la bande côtière montagneuse est cernée par la banquise à l'exception du Sud-Ouest de l'île (environ jusqu’à la capitale Nuuk). En effet une branche du courant du Gulf Stream y empêche la mer de geler. La côte est n'en bénéficiant pas, elle possède un climat plus hostile et un dégel de la banquise plus court. Ceci explique que seuls deux villages y existent : Ammassalik et Ittoqqortoormiit. Ce dégel, qui se déroule de la fin mars jusqu'en juillet, s'appelle la débâcle. La reformation progressive de la banquise a lieu vers le mois de novembre.

P1250928

Sa position, largement au-dessus du cercle polaire arctique, entraîne des phénomènes naturels tels que le soleil de minuit en été et les aurores boréales en hiver. Notre guide nous a indiqué que les plus beaux spots pour observer les aurores boréales sont situés au Groenland!! Voici une de celles que j'ai personnellement photographiée là-bas. Mode teasing on!

P1260255