Une fois ces agapes achevées, nous avons repris le minibus pour rallier un peu plus au sud dans la direction d'Amman, la cité gréco-romaine de Jerash, site considéré comme l'une des villes provinciales romaines les mieux conservées au monde.

 Franchement cette visite qui nous a pris plusieurs heures a été saisissante.

P1000544

 

P1000548

 

P1000493

P1000496

Figurez vous une immense ville romaine dont la plupart des édifices colossaux sont encore partiellement conservés, suite au malheureux séisme qui s'est produit en 748 et qui a réduit la population de la ville à 4000 personnes alors qu'elle en comptait à son apogée 20 000 au début du IIIème siècle, lorsqu'elle fut honorée avec le rang de colonie romaine. Ce terrible événement a scellé l'abandon progressif de cette cité.

 Cette cité était ceinte par des remparts dont les vestiges donnent à se représenter son immensité. Elle est notamment composée :

- d'un spectaculaire arc de triomphe à son entrée sud, appelé « porte d'Hadrien » qui est monumentale et très bien conservée,

P1000446

 

P1000449

P1000451

- d'une immense voie romaine pavée et bordées de magnifiques colonnes ouvragées,

P1000470

- d'un hippodrome,

P1000460

P1000462

- de plusieurs temples de Zeus, de Dyonisos, dieu grec du vin, et d'Artémis, déesse grecque de la chasse, surplombant majestueusement la cité sur la colline. La porte monumentale ouvrant sur une volée de marches en pierre vers le temple d'Artémis est vraiment une réussite architecturale. A mesure que l'on monte les marches, le temple se révèle au visiteur, pour ensuite temporairement disparaître à nouveau derrière une nouvelle volée de marches monumentales puis réapparaître dans toute sa majesté antique.

P1000473

P1000476

P1000479

P1000480

P1000490

P1000553

- d'une place monumentale ovale, véritable agora où de nombreux commerçants proposaient leurs marchandises,

P1000463

P1000465

 

P1000550

P1000549

P1000545

P1000505

- d'un magnifique théâtre merveilleusement conservé à l'acoustique fabuleuse où nous avons pu bénéficier d'un petit concert local à la cornemuse et aux percussions, qui est le lieu de représentation de nombreux artistes en Jordanie. Un écrin magnifique pour toute forme de représentation artistique. Cornemuse ? En fait, il y a une influence britannique qui s'est traduite dans la mise en place d'une musique militaire avec ces instruments un tantinet décalés dans le contexte.

P1000515

 

P1000518

P1000519

P1000520

P1000529

P1000542

musique locale devant Théâtre à Jerash

- d'églises catholiques surplombant la cité, dont nous avons pu admirer les magnifiques mosaïques antiques partiellement conservées, représentant à la fois des scènes de la vie quotidienne et la faune sauvage.

P1000497

P1000498

Même si par le passé j'avais déjà eu la chance de visiter des sites archéologiques romains notamment à Delphes, l'importance de ce site et la qualité des vestiges en font sans conteste ce que j'ai vu de plus spectaculaire. Je n'ai pas eu de mal à m'imaginer les chariots romains sur la voie pavée dont les soubassements étaient dédiés à l'évacuation des eaux de pluie notamment par d'ingénieux et très efficaces systèmes hydrauliques.

 Cette visite a été d'autant plus magique que la cité était gagnée par une végétation florale printanière jaune et violette la rendant tellement belle.

 P1000499

 

P1000501

 

Je vous mets les liens vers la visite guidée de la cité reconstituée par des logiciels dans sa splendeur des origines et son entièreté...

Reconstitution du temple d'Artémis :

 


Reconstitution de la cité de Jerash :

 

Nous avons quitté ce merveilleux site pour rejoindre Madaba pour une nouvelle nuit dans cette ville historique dans le même hôtel et nous offrir une bonne nuit de repos bien méritée.

Mais avant le repos nous avons fait un délicieux repas avec le plat typique jordanien, le maqlouba à base de légumes et de poulet. On dirait une recette de type tarte renversée! Vous allez mieux comprendre en regardant la vidéode Thierry, notre compagnon de voyage qui a eu la bonne idée d'immortaliser ce moment!