Ensuite nous avons rejoins la forteresse de Shaubak, un château situé dans un environnement sauvage et reculé, également de la période des croisades, mais très différente de la forteresse de Kérak.

P1000701

Cette nouvelle forteresse domine une vallée ocre où des villages abandonnés de maisons quasi troglodytiques apparaissent dans le paysage. Quelquefois, on les distingue à peine dans le paysage tellement elles s'insèrent de manière élégante et discrète dans cette nature impressionnante.

 P1000702

P1000703

P1000705

P1000706

P1000708

P1000710

P1000711

P1000712

P1000713

P1000714

P1000715

P1000717

P1000718

P1000719

P1000724

drapeau jordanien dans le vent à Shaubak

P1000726

Nous nous sommes installés pour une première nuit de bivouac à Shaubak dans un coin désertique magique.

P1000731

Nous avons pu admirer un magnifique coucher de soleil dans cet environnement aride et tellement paisible.

P1000727

P1000728

P1000729

P1000730

Nous avons partagé un dîner délicieux avec un maglouba..Son nom (signifiant « à l’envers ») explique très bien la préparation et la présentation de ce plat. Le poulet est cuit dans le fond d’une marmite. Lui sont superposés par la suite les légumes (souvent des pommes de terre) puis le riz. La marmite est ensuite retournée et apportée telle quelle à table : on soulève et magie, le repas apparaît ! Très bon et premier contact avec Abed notre cuisinier, chanteur et joueur d'oud.. un type exceptionnel dont nous aurons l'occasion de reparler..

P1000734

Le froid de la nuit s'étant fait sentir, nous n'avons pas fait de vieux os et sommes rapidement rentrés dormir dans notre duvet pour notre première nuit sous tente du séjour...enfin..essayer de dormir car une bande de chiens est venue faire du chahut dans le campement jusqu'à une heure avancée de la nuit.