Après la contemplation du Khazneh, nous avons poursuivi par la rue des façades qui comme son nom l'indique nous immerge dans une forme de mausolée ou de nécropole gigantesque à ciel ouvert, où les portes des tombeaux des rois ou des princesses côtoient ceux du commun des mortels bien moins imposants et ouvragés. Ce spectacle est saisissant surtout que l'on trouve non loin de là les vestiges très bien conservés d'un théâtre creusé là encore à même le grès.

P1010450

P1010447

P1010453

Tout le long de cette traversée de la rue des façades, nous avons pu admirer dans l'imposant sommet Djebel Al-Khubtha les tombeaux et habitations qui y sont nichés.

P1010454

P1010456

P1010459

P1010460

P1010463

Nous avons pu admirer les tombeaux des simples citoyens bien ouvragés que les tombeaux royaux.

P1010464

P1010465

P1010467

P1010468

P1010469

P1010471

P1010472

P1010473

P1010474

P1010475

Plus loin les énormes façades des tombeaux corinthiens et du Palace, cette dernière étant surchargée de colonnes très reconnaissables qui formaient une terrasse certainement verdoyante à l'époque.

P1010476

P1010478

On aperçoit ci dessous, l'urne au sommet du tombeau du Monastère.

P1010480

P1010481

P1010482

P1010484

P1010485