Et plus nous avançons sur ce site singulier, et plus les couleurs des vasques sulfureuses deviennent vertes! 

P1050266

P1050268

P1050269

P1050274

P1050276

P1050278

P1050279

P1050280

P1050281

P1050282

P1050283

P1050284

P1050285

dallol vaques blanches P1050308

dallol vasque bleutée P1050271

P1050291

P1050293

P1050294

Ce cratère volcanique, situé en dessous du niveau de la mer, est connu pour ses curieuses formations géologiques : sources chaudes acides, montagnes de souffre, colonnes de sel solidifié, petits geysers gazeux, vasques d’acides isolées par des corniches de sel et concrétions d’évaporites, de soufre, de chlorure de magnésium, sur un fond blanc, jaune, vert et rouge ocre, dû à la forte présence de soufre, d’oxyde de fer, de sel et autres minéraux.

Une découverte vraiment saisissante de notre voyage !

 

P1050296

 dallol montagnes jaunes P1050292

P1050299

P1050301

P1050302

P1050303

P1050304

P1050305

P1050307

P1050311

P1050312

P1050313

P1050314

P1050317

P1050319

P1050322

P1050321

P1050326

P1050327

P1050329

P1050330

P1050331

Le Dallol est vraiment un site unique puisqu'il s’agit du seul endroit au monde où de telles formations existent. Dans le cratère subsiste une ville fantôme, site d’extraction de potassium abandonné par les Italiens vers 1930.

Après presque 1h30 de route dans la nuit, nous avons rejoint à pieds, sur la banquise de sel, le cratère volcanique.