Nous avons ensuite pris la direction du site d'extraction de sel, spectacle impressionnant où des dizaines de mineurs s'affairent sur les plaques de sel, les afars en charge de la taille des blocs de sel arrachés du sol avec de grands bouts de bois sur un mouvement de balancier par des tigréens également en charge de la découpe au sol de ces grandes plaques. Une fois les blocs de sel de 10 kilos taillés, ceux-ci sont fixés entre eux à l'aide d'une corde afin de préparer leur manutention et leur placement sur les dromadaires ou sur les ânes. Ce spectacle d'un travail harassant dans une véritable fournaise, à 38° vers 10 heures du matin, qui devait se poursuivre jusqu'à 13h, nous a franchement retournés. Certes, ce travail est rémunérateur mais sa pénibilité réduit forcément à terme l'espérance de vie de ces hommes en quête d'une vie meilleure pour eux et leur famille.

P1050361

carrière de sel P1050364

Le travail commence par la découpe de plaques de sel dans la banquise, leur extraction avec des planches en bois.

P1050372

 soulevé plaques sel P1050384

Le taillage des blocs de sel

 

P1050376

P1050380

 

taillage blocs de sel P1050370

Puis le laçage des blocs de sel et leur chargement sur les dromadaires ou les ânes.

 

P1050363

P1050369

P1050371

 

P1050373

P1050375

laçage de plaques de sel P1050381

 installation sel sur dromadaire P1050379

chargement sel P1050367

 Nous avons pu admirer un couteau Afar, très joliment sculpté, absolument impossible à acheter localement, ce qui est bien dommage au vu de la beauté de ces objets et du savoir faire des Afar pour les travailler. 

P1050385

P1050387