De bon matin, le lendemain, nous avons pris un vol pour Addis-Abeba. Un rapide au-revoir à ceux qui ne repartaient pas vers le sud et  nous avons pris un 4x4 en direction du lac Ziway.

P1050427

Nous avons déjeuné au bord d'un lac lové dans un cratère dans la petite ville de Bishoftu puis nous avons repris la route vers le sud sur un axe important emprunté par les commerçants en direction de Djibouti ou du Kenya. Nous avons ainsi croisé de nombreux camions sur cette route aux nombreux nids de poule, normal au vu du trafic quotidien ! 

P1050429

P1050430

P1050433

La route vers les lacs nous a fait découvrir des paysages de savanes, une vie animée au bord des lacs de Koka et Ziway avec ses pêcheurs. Beaucoup de carioles

 

P1050441

P1050443

P1050444

tirées par des ânes, des chevaux ou des bœufs croisaient des tuk-tuk et des camions dans un chaos permanent !

 

 

Des paysages de verdure et de volcans passaient sous nos yeux. La région étant plus fertile que les précédentes nous avons pu constater des plantations sous serre de légumes et fruits variés ainsi que de fraises ! Nous avons d'ailleurs profité d'une pause pour déguster un yaourt avec des fraises de cette plantation ! Délicieux et inattendu !

 

P1050434

P1050435

En fin de journée, après 2h30 de route, nous nous sommes installés à l’hôtel « Haile resort » au bord du lac Ziway. Un superbe hôtel tout confort donnant directement sur le lac avec ses milliers d'oiseaux aquatiques (marabouts, martins pêcheur, ibis, tisserands, ombrette africaine, cormorans, pélicans, aigrettes...) dans un vacarme de chants entremêlés tellement magique !

 

 

P1050448

P1050449

P1050450

Nous avons fêté la nouvelle année avec du champagne à l'apéritif et des fraises achetées en cours de journée, une salade de légumes et de fruits frais très bien assaisonnée et légèrement pimentée. Un plat de poulet en sauce cumin et ses légumes de saison et en guise de dessert une salade de fruits frais. Nous avons arrosé le tout d'un très bon vin éthiopien Syrah de la vallée du rift.

 L'hôtel avait organisé pour les occidentaux une petite fête avec musique et boissons pour fêter la nouvelle année. Les Ethiopiens ne fêtent en effet le nouvel an que le 11 septembre et non le 31 décembre. Un petit rock sous les étoiles pour un réveillon très agréable !