Le lendemain matin, nous avons décidé de centrer nos visites et activités sur la ville de Sare, à environ 10 kms de Saint-Jean-de-Luz et de Biarritz, et ses environs.

Nous souhaitions tout d’abord découvrir le « petit train de la Rhune » si réputé dans la région. Il s’agit d’un authentique train à crémaillère de collection datant de 1924 qui vous emmène en 35 minutes, à 905 mètres d’altitude. Nous avions réservé par internet quelques jours plus tôt les billets pour cette ascension ! A défaut, nous risquions de ne plus trouver de place, tant les wagons sont remplis !

P1110192

P1110193

P1110194

 

P1110195

P1110196

 

Le Train de la Rhune, c’est la découverte d’un panorama magnifique à 360° depuis le sommet le plus mythique du Pays Basque. Tout en bois il est tellement typique !

Sur les conseils d’un collègue en ayant déjà fait l’expérience, nous nous sommes levés tôt pour prendre le premier train afin de bénéficier si possible d’un ciel dégagé au sommet.

C’était sans compter les nuages de ce lundi matin bien fixés ! Nous avons cependant comme prévu pris le 1er train à 8h20 et après une ascension calme et très agréable, nous sommes restés au sommet jusqu’à 10h20, horaire de notre train à la descente.

Lors de la montée, nous avons pu bénéficier de part et d’autre du train de paysages dégagés sur les montagnes et sur la mer ! Mais plus non gravissions la montagne, plus les nuages étaient fixés au sommet, de telle manière qu’arrivée en haut, nous étions bel et bien dans un brouillard épais sans la moindre visibilité et la température avait bien baissé de 10 degrés ! Il faut vraiment penser à se couvrir pour cette ascension même au mois d’août !

P1110197

P1110198

P1110199

P1110203

P1110205

P1110206

P1110207

P1110208

P1110209

 

Nous avons donc profité de ces premiers moments pour prendre notre petit déjeuner dans l’un des établissements situés au sommet qui vendait aussi des souvenirs. Nous y avons pris un café et une belle part de gâteau basque à la confiture de cerises noires ! Délicieux !

P1110210

P1110211

P1110212

P1110213

P1110214

 

Puis nous sommes ressortis pour découvrir le site et avons emprunté les chemins présents pour faire le tour de ce sommet. Et bien nous en a pris car les nuages chassés par le vent nous ont laissé apercevoir pendant de longues minutes des paysages à couper le souffle, de montagne et de mer… Ça et là des troupeaux de brebis, des vaches et des pottoks occupaient nonchalamment le terrain sans faire grand cas de notre présence, se laissant approcher et photographier sans sourciller ! Mais pas trop près tout de même, une ruade est vite décochée.

Pour une vue à 360 degrés, elle n’était pas du tout « plate » comme certaine, mais au contraire, vallonnée et pleine de contrastes dans les paysages avec 50 nuances de vert… avec d’un côté la France, et de l’autre l’Espagne..

P1110215

P1110217

P1110220

P1110221

P1110223

P1110224

P1110225

P1110226

P1110227

P1110228

P1110229

P1110231

P1110232

P1110233

P1110237

P1110240

P1110242

P1110243

P1110244

P1110246

P1110248

 

P1110249

P1110251

P1110252

P1110253