Nous avons quitté Marseille le samedi 2 août 2023 pour un vol vers Istanbul.

trashed-1695293468-IMG20230802130830

Puis d’Istanbul, avec un vol décollant à 1h50 du matin nous avons rejoint en environ 12h la capitale Malgache Antananarivo pour la 3ème et certainement la dernière fois. Pourquoi 12h me direz-vous, et bien tout simplement parce que notre vol a fait escale à l'île Maurice. 

P1230031

Et là, l’avion s’est vidé ! Il est resté une dizaine de personnes. Le steward s’est étonné que nous allions à Madagascar car selon lui, il n’y avait rien à voir. Bon. Nous n’avons pas essayé de le contredire.

P1250003

Nous avons eu la chance durant ce long vol d'être surclassé en classe business, ce qui n'arrive pas tous les jours et est très appréciable sur un très long courrier comme celui-là. Nous avons été traités comme de rois avec nappe, vaisselle, mets délicats et siège réglable en lit et massant ! Que demande le peuple !! Le problème, c’est qu’après y avoir goûté, c’est difficile de retourner en classe économique et pourtant vu le prix, c’est bien ce qui va se passer.

P1230820

Notre voyage ne pouvait donc démarrer de plus belle manière et cela fut de très bon augure pour la suite des événements.

P1230717

Nous sommes arrivés à l’aéroport international d’Ivato à Tana, comme lors de notre tout premier voyage en 2012. Le temps passe vite ! Les formalités douanières nous ont pris un peu plus de temps que d'habitude car nous avions omis de préremplir le formulaire d'immigration.

Notre guide local Jocelyn et Solo, notre chauffeur pour l'aventure nous ont accueillis très chaleureusement vers 15h30 heure locale, soit 1h de plus qu'en France. Nous n'étions jamais arrivés en plein jour à Madagascar et cela nous a donné l'occasion, presque 10 ans après notre 1ère découverte de la ville de Tana, de la redécouvrir toujours aussi peuplée. Songez-donc une ville de 85 km2 peuplée de 3,9 millions d'âmes ! Une densité de population juste dantesque !

P1250245

Nous avons rejoint notre hôtel « Chalet de roses » pour y passer notre 1ère nuit dans l’île et nous reposer d'une journée de voyage.

P1250147

Nous y avons pris notre 1er apéritif à base de rhum arrangé aromatisé au fruit du baobab pour moi et au gingembre pour monsieur.

trashed-1693757629-IMG20230803190158_BURST001_COVER

Puis dans le restaurant de l’hôtel, où nous avons croisé de nombreux groupes et touristes, nous avons pris un délicieux repas à base de samossas de zébus et de brèdes le légume phare malgache, de poisson grillé (certainement un thazard) et de légumes de saison pour monsieur et spaghettis au foie gras et jambon pour moi, dits « spaghettis chalet des roses » leur plat signature délicieux.