Le lendemain matin, le dernier jour de notre séjour jordanien s'est levé après une nuit de sommeil dans un vrai lit mais avec un vent important dehors.

 P1020019

Nous avons pris un bon petit déjeuner toujours à base de plats salés puis avons quitté non sans un petit pincement au cœur le Wadi Rum en 4x4, direction Aqaba pour rejoindre la route nous menant à la Mer Morte.

P1020020

P1020026

A noter que notre passage à Aqaba, à l'extrême sud de la Jordanie, où est situé le seul port du pays sur la mer rouge, nous a permis de discerner El At, ville d'Israël en face d'Aqaba. Ce coin de mer est réputé pour ses fonds marins que nous n'avons malheureusement pas eu le plaisir d'explorer.

 

Sur la route remontant d'Aqaba vers le nord du pays, de drôles de panneaux peu communs sous nos lattitudes présentant des passages de chameaux que nous avons ensuite pu constater...

P1020028

P1020028

dromadaires traversant la route

Nous avons rejoint après 2 heures de route, la Mer Morte avec ses marais salants avec cette épaisseur de sel complètement folle!

P1020034

P1020034

Et puis les couleurs incoryables et presque lunaires des côtes de cette mer inhabitée...

P1020048

P1020049

P1020050

Une vraie curiosité géographique avec une couleur de l'eau juste divine même si rien n'y survit vu son niveau de salinité. Nous nous y sommes arrêtés pour déjeuner puis expérimenter la flottaison sur cette mer située à 400 m au dessous du niveau de la mer. Nous n'avons pas poussé le vice comme d'autres à expérimenter le bain de boue aux propriétés minérales

P1020051

P1020052

P1020054

P1020055

P1020056

P1020057

P1020058

P1020061

P1020062

Vu la chaleur de l'atmosphère, c'est avec plaisir que nous nous sommes rafraîchi dans les eaux limpides de la Mer Morte et des piscines avoisinantes.

Nous avons après cette pause salutaire, poursuivi notre route vers le mont Nebo, haut lieu de la chrétienté où Moïse aurait jeté un dernier regard sur la terre promise après avoir subi les foudres du divin pour avoir douter de lui dans le soutien apporté à son peuple.

Nous y avons visité un musée tenu par des franciscains où les très belles mosaïques de Diakonikon en parfait état peuvent être admirées.

P1020065

P1020066

P1020067

P1020068

 

P1020070

P1020071

Ensuite, nous nous sommes arrêtés à l'église Mukhayyat (557 après JC) et sa remarquable mosaïque qui décrit les scènes de la vie quotidienne.

P1020072

P1020073

P1020075

Ce soir là a été un peu triste car çà l'arrivée à l'hôtel à Madaba, nous avons du quitter notre guide Khaldoun, notre compagnon de voyage de ces 12 jours intenses de découverte. Impossible de conclure ce récit sans évoquer notre guide tout à fait remarquable et ses calembours mémorables..la rigole haute...et qui a fait preuve d'une gentillesse et d'une disponibilité rares...Grosse rigolade à l'évocation des difficultés des touristes à mémoriser son nom...  « il est gentil notre guide Raldoum » Salam khouya..

Nous avons fait quelques emplettes à Madaba et notamment de délicieux gateaux au miel et aux noix et pistaches! Puis avons dîner dans un restaurant délicieux d'ailleurs conseillé par Khaldoun,avec une vue imprenable sur la mosquée éclairée.

20190427_201951

20190427_202321

Nous avons quitté la Jordanie par un avion à 2h15 du matin à l'aéroport d'Amman direction Istanbul pour un transit de 4 heures à Istanbul et sommes arrivés à Toulon aux alentours de 13h30. Choukrane!

Quel voyage incroyable! Je vous le conseille à 4000%. Une destination rare et des souvenirs merveilleux pour toute une vie!

Une belette un peu Jordanienne!