Nous avons ensuite fait une halte dans notre camp de base, la "palmeraie de Saba", pour prendre un thé agrémenté de céréales locales torrefiées! Une tuerie!

P1050095

Et voici nos lits pour la nuit à la belle étoile, cool, non!?

P1050093

Dans cet endroit où coule une petite rivière, nous avons pu admirer une cigogne noire et le passage de plusieurs caravanes d'ânes et de dromadaires se rendant dans le désert de sel tout proche pour y récupérer des plaques de sel.

P1050094

P1050098

 caravane palmeraie P1050099

P1050108

Puis nous avons repris la route en 4x4 jusqu'à la banquise de sel et la chaîne de volcans à moins 120m en dessous du niveau de la mer. Nous avons randonné sur les restes d'un ancien lac.

 

P1050114

P1050115

P1050117

P1050120

Puis nous avons poursuivi vers un paysage de plus en plus désolé et tellement inhospitalier où des ossements d'animaux apparaissent çà et là et où certains camions se sont enlisés. Au fur et à mesure de notre route, la terre se blanchit et l'horizon laisse apparaître des montagnes qui se reflètent sur l'horizon comme des mirages. 

 

P1050121

P1050122

P1050123

P1050125

P1050127

Puis la vue sur cette banquise de sel nous ébloui, tout simplement stupéfiante de beauté. Ni début, ni fin, de cette immensité blanche, immaculée. Un moment rare de contemplation. Petit bain de pieds dans le lac puis nous avons pris un petit apéritif improvisé dans ce lieu magique à base d'orge et cacahuètes grillées et d'ouzo et ce jusqu'au coucher du soleil.

P1050129

P1050130

P1050131

P1050139

antoine marchant sur banquise sel P1050141

ondine marchant banquise sel P1050142

P1050145

P1050150

P1050153

P1050154

P1050156

P1050158

P1050163

En rentrant à la palmeraie nous avons pris un délicieux repas puis avons pris nos quartiers dans des lits en bois sous la voûte étoilée pour une courte nuit de sommeil. Un moment magique avec deux étoiles filantes en guise de cadeau de nuit.